waldron-jennifer-42
Jennifer Waldron

Exercices devant la caméra, par Jennifer Waldron

Edgard Faure disait qu’on ne gagne pas un procès contre l’opinion.

C’est plus vrai que jamais.
Les infos en continu 24h24h, l’ubiquité des médias sociaux et le goût du public pour les affaires judiciaires ont une conséquence  inéluctable : désormais il y a le prétoire cathodique et le prétoire judiciaire.
Si les deux sont indissociables, leur tempo est différent.
Le temps du droit est lent, la communication elle, se fait en temps réel.

En outre parler devant la presse ce n’est pas plaider dans un prétoire judiciaire.

L’avocat devra se familiariser avec les techniques particulières de ce genre d’exercice.

Tel est le but de cette formation.