Formation de la Commission-Université Palais

Sous la direction de Jean-François @Henrotte, avocat, directeur de la R.D.T.I. et de Lexing – Technologies avancées & Droit et de François Jongen, avocat, professeur à l’U.C.L. et  à l’Université de Neuchâtel

Il est temps de s’en rendre compte ! Les « technologies nouvelles » n’ont plus rien de… nouveau.

Tout au contraire, elles ont déjà innervé toutes les pratiques juridiques quotidiennes.

L’avocat ne peut y échapper, que ce soit dans un nombre croissant de procédures, mais aussi pour les questions de preuves. Cette séance permettra également de faire le point sur les derniers développements en matière de e-réputation (contours du droit à l’effacement), mais aussi d’incidence des technologies en droit du travail et en droit pénal.

 

 

Table des matières
par Jean-François @Henrotte, avocat, directeur de la [R.D.T.I.] et de la collection Lexing – Technologies avancées & Droit et Alexandre Cassart (@acassart), avocat
par Hervé Jacquemin, chargé d’enseignement à l’UNamur (CRIDS), chargé de cours invité à l’U.C.L., avocat

par Steve Gilson, avocat, maître de conférences invité à l’U.C.L. (Atelier de Droit sociAL-CRIDES), chargé de cours à l’ICHEC, juge suppléant au tribunal du travail de Liège, division de Namur et Karen Rosier, maître de conférences à l’UNamur, chercheuse au CRIDS, avocate
par Olivier Leroux, juge d’instruction à Bruxelles, maître de conférences à l’UNamur et Catherine Forget, avocate, chercheuse au CRIDS – UNamur
par François Jongen, professeur à l’U.C.L., professeur associé à l’Université de Neuchâtel, avocat, et Serge Wynsdau, président du tribunal du travail de Nivelles, membre du Collège des cours et tribunaux en charge des TIC et du B.P.M.